Image
Accueil » Conseils » Respiratoire » L'emphysème (ou la pousse) du cheval

L’emphysème (ou la pousse) du cheval

L’emphysème (ou la pousse) du cheval

L’emphysème du cheval, c’est quoi ?

L’emphysème est une maladie respiratoire du cheval, c’est en fait une maladie inflammatoire des poumons qui provoque une perte de poids progressive, des difficultés respiratoires, une sensibilité à la poussière et à la moisissure du foin.

Il faut bien comprendre que lorsque le cheval est en crise respiratoire, aucun passage d’air n’est possible. L’emphysème est une maladie incurable.

Mais quels chevaux peuvent être touchés par ce phénomène ?

  • On parlera principalement des chevaux âgés ou de plus de 8 ans
  • Les chevaux vivant en box sont les plus touchés car ils sont plus exposés à la poussière.

Les symptômes de l’emphysème :

  • Dyspnée expiratoire : difficulté à expulser et expirer l’air
  • Toux
  • Tachypnée : fréquence respiratoire plus rapide
  • Dilatation des naseaux
  • Jetage : sécrétions de mucus dans les naseaux
  • Difficulté face à l’effort et à la récupération
  • Amaigrissement progressif

Quelles sont les causes de l’emphysème ?

  • L’hypersensibilité du foin : les chevaux sont exposés en permanence aux moisissures, aux champignons, à la poussière etc….
  • Les allergies à la poussière qui sont particulièrement visibles au printemps

Cette infection pulmonaire se manifeste par un épaississement de la muqueuse respiratoire et une forte production de mucus, substance sécrétoire nécessaire à la protection du système respiratoire.

Mais alors, comment savoir si mon cheval fait de l’emphysème ?

Un ou plusieurs de ces symptômes peuvent se manifester:

  • Le cheval tousse souvent, au travail et au repos
  • Il a des difficultés respiratoires
  • Lorsqu’il tousse, il est possible d’apercevoir la ligne de pousse, c’est-à-dire les muscles impliqués lors de l’expulsion de l’air. En effet, sa respiration pénible entraîne une importante contraction de ses abdominaux qui sont excessivement sollicités
  • Il perd du poids
  • Il présente une intolérance à l’effort

Quand le cheval emphysémateux expire, se succèdent un temps dit « normal » et un temps où les muscles « poussent » pour faire sortir l’air. Le cheval a alors les naseaux dilatés, une toux persistante et un anus saillant.

Nos préconisations:

La première chose à faire en cas de doute, c’est d’appeler votre vétérinaire.

Ensuite, pour résoudre le problème de l’emphysème chez le cheval il faudra modifier ses habitudes de vie. Les contacts avec la poussière doivent être limités.

Cela signifie:

  • Mettre le cheval à l’herbe (si possible).
  • Ne plus lui donner de foin sec.
  • Mouiller le foin 2h avant le repas.
  • Balayer l’écurie avec le cheval hors de son box.
  • Nettoyer très régulièrement son box et celui de ses voisins.
  • Eviter de travailler le cheval dans une carrière trop poussiéreuse.
  • Privilégier le parc au box, attention : ne pas mettre de bottes de foins à proximité du cheval (il y a trop de poussière dedans).
  •  Favoriser les copeaux de bois, plutôt que la paille pour les chevaux en box.

En cas d’emphysème, Aloe Horse vous conseille les produits suivants:

  • Administrer la pulpe d’aloe vera, complément alimentaire buvable : il soutient la fonction respiratoire et améliore les défenses immunitaires.
  • Administrer de la Forever bee Propolis aux actions antimicrobiennes. Il contient de la propolis, du miel et du soja (ce sont des comprimés sécables qui peuvent être facilement transformés en une poudre et mélangés à l’alimentation)

 

NB:  L’emphysème est un vice rédhibitoire

Autres conseils