Image
Accueil » Conseils » Articulations » L'arthrose chez le cheval

L’arthrose chez le cheval

L’arthrose chez le cheval

L’arthrose est très courante chez les chevaux, comme chez les humains. Elle peut être à l’origine d’importantes complications. En effet, chaque mouvement entrepris aggrave l’effritement de l’os. Souffrir d’arthrose est vraiment très difficile pour le cheval et afin de pouvoir le soulager rapidement, elle doit être détectée au plus tôt.

L’arthrose est également désignée sous le nom de l’ostéoarthrose, elle se caractérise par une détérioration du cartilage articulaire, qui altère les tissus articulaires et les os du cheval.

C’est un processus irréversible, en revanche il est possible de le ralentir.

L’arthrose du cheval c’est quoi ?

Le cartilage est constitué d’une matrice grossière de collagène, renforcée par un gel de glycosaminoglycanes avec des interstices, et de chondrocytes, les cellules de cartilage proprement dites qui permettent de renouveler cette matrice.

Le sulfate de chondroïtine fonctionne comme un aimant sur les liquides corporels dans le cartilage provoquant un amortissement spongieux. La chondroïtine est la substance nutritive des chondrocytes.

Le cartilage n’a pas de vaisseaux sanguins, sa vitalité est problématique parce-qu’il n’existe pas de système pour l’alimenter en substances nutritives par le sang.

Le cartilage se fragilise avec l’âge ou dans le cas où la locomotion du cheval n’est pas bien travaillée. Ainsi, le renouvellement cartilage diminue tandis que sa dégradation augmente. Des douleurs pourront alors survenir dans les articulations.

Comment savoir si mon cheval à de l’arthrose ?

Il n’y a principalement que le dos et les membres qui sont touchés par l’arthrose. Notamment, le genou, les jarrets ou les boulets qui sont les parties du corps le plus souvent soumises à des chocs. Des indices peuvent permettre de reconnaître la maladie sur votre cheval:

  • Il souffre lors de manipulation d’une articulation
  • Il présente des raideurs
  • Les articulations craquent
  • Le cheval boite à froid
  • Son articulation est chaude et gonflée : on parle de distension articulaire
  • Il boite sur sol dur
  • Au travail, il se déplace difficilement et sa locomotion fonctionne mal

En cas de doute, il faut appeler le vétérinaire. Celui-ci fera un bilan du cheval et effectuera soit une radiographie, une échographie ou une arthroscopie.

On parlera également de l’arthrose liée à un choc articulaire (exemple : chutes, coups etc…).

Alors, quelles sont les causes de l’arthrose ?

Lorsque que votre cheval est atteint d’arthrose, sachez que la plupart du temps cela est dû à une association de plusieurs facteurs.

  • La surcharge de travail : elle dépasse les capacités de résistance des articulations au travail demandé, principalement sur les jeunes chevaux.
  • Lorsque le cheval subit un traumatisme articulaire
  • La fatigue du cheval
  • Lorsque l’échauffement du cheval n’est pas suffisant
  • La qualité du sol: il faut un sol ni trop mou, ni trop dur, ni trop profond
  • Si le cheval à de mauvais aplombs, l’arthrose se développera plus facilement
  • Un mauvais positionnement du pied peut endommager le cartilage (Dans ce cas, faire entretenir le pied du cheval par un bon maréchal)
  • Un cheval qui vieillit sera plus sujet à l’arthrose bien qu’elle puisse aussi se déclencher chez le jeune cheval: on la nomme dans ce cas, l’ostéochondrose.
  • Les infections suite à une blessure.
  • Une alimentation non adaptée au cheval pouvant provoquer une arthrose précoce.

Conseils

Malgré que le cheval aient des traumatismes articulaires, il faut impérativement continuer à le travailler et surtout à le muscler, car les muscles empêcheront l’arthrose de se développer et permettront au cheval de mieux se déplacer. Le repos lui apporterait encore plus de douleurs.

Il n’y a aucun traitement miracle pour l’arthrose, il sera seulement possible d’éviter sont développement et surtout d’essayer de limiter ses douleurs articulaires..

Il faut bien sûr faire attention à la ferrure du cheval, à son travail, et à son hygiène de vie (faire attention avec l’humidité, privilégier le parc au lieu du boxe etc…)

Lorsque que vous commencez votre séance, pensez à échauffer votre cheval, cela devient indispensable lorsqu’il est touché par l’arthrose. Mais il ne faut évidemment pas attendre qu’il soit atteint d’une pathologie pour le travailler correctement!

Pour limiter la dégradation des articulations, demandez-lui un travail et des soins appropriés et assurez-lui un suivi par des professionnels.  Vous ne pourrez pas le guérir complètement, par contre vous allez pouvoir arrêter le processus.

L’arthrose n’arrive pas par hasard, elle est uniquement la conséquence d’un abus sur le plan articulaire.

Nos recommandations

En somme, Aloe-Horse vous conseille de prendre conscience des limites de votre cheval, de faire attention à son hygiène de vie, à son alimentation, à son quotidien, au travail que vous lui demandez et vous rappelle qu’il est indispensable de s’entourer de bons professionnels.

Dans un premier temps, contactez votre vétérinaire, il vous permettra de confirmer ou non vos doutes. Il va également pouvoir faire des radios ou une échographie qui  permettront de reconnaître les lésions du cartilage, la présence de membranes synoviales hypertrophiées et l’apaisement de la capsule. Cela permettra de localiser l’arthrose et aussi d’identifier toute autre éventuelle inflammation articulaire. Dans certains cas, un IRM ou un scanner seront utilisés.

Le Forever Freedom

Le Forever Freedom est anti-inflammatoire sous forme de complément alimentaire. Il est  composé d’aloe vera, de sulfate de Glucosamine, de sulfate de chondroïtine, adjoint avec le MSM (aux propriétés anti-inflammatoires).

Le MSM est une source importante de soufre, nécessaire dans le métabolisme du cheval. Le soufre se trouve en effet dans chaque cellule, c’est un constituant des membranes cellulaires. Il est donc d’une importance capitale pour le bon fonctionnement de la cellule. Le MSM est aussi un composant bio-disponible qui circule dans le sang et assure l’entretien du tissu conjonctif, de l’estomac et des intestins, des membranes enveloppant les muscles, des tendons, des capsules articulaires, des vaisseaux sanguins etc.

Le soufre est un désintoxiquant et peut aider  à détruire les métaux lourds, tels que le plomb et l’amalgame.

Le glucosamine, présent dans le Forever Freedom stimule le renouvellement des tissus et freine la destruction enzymatique du cartilage.

Autres conseils