Image
Accueil » Conseils » Articulations » La fourbure du cheval

La fourbure du cheval

La fourbure du cheval

La fourbure chez le cheval, c’est quoi ?

Cette maladie est la deuxième cause de mortalité chez les chevaux. La fourbure est très douloureuse car elle empêche au cheval de rester debout, cela peut même mener à des coliques.
En cas de doute, contactez un professionnel, car plus tôt le diagnostic est réalisé, plus élevées seront les chances de guérison.

Vous, le maréchal-ferrant et le vétérinaire êtes les seules personnes à pouvoir améliorer l’état de santé de votre cheval. Prenez conscience que le pronostic sportif et vital du cheval est presque toujours engagé.

La fourbure est une affection du pied qui se caractérise par une nécrose des tissus mous du pied. Cette nécrose va entraîner une descente de la troisième phalange. La fourbure est associée à une boiterie majeure ainsi qu’à une position typique du cheval ou ce dernier s’accule pour ne pas s’appuyer sur ses antérieurs.

On note également la présence d’une chaleur et une douleur sur le pied ainsi qu’un pouls digité.

Le diagnostic est  clinique et il est confirmé par un examen radiographique. Le temps de récupération pour une fourbure est très long et nécessite une maréchalerie adaptée et de qualité.

Les symptômes de la fourbure chez le cheval :

  • Les pieds sont chauds et douloureux
  • Piétinements
  • Le cheval a du mal à se déplacer et à donner les pieds
  • Boiterie
  • Il bascule son poids sur les postérieurs
  • Il est souvent couché

Les étapes de la fourbure :

  • 1ère phase : Le cheval à les pieds chauds et douloureux
  • 2 ème phase : Piétinements plus ou moins permanents
  • 3ème phase : Réticence à se déplacer et à donner les pieds
  • 4ème phase : Boiterie franche, surtout pour tourner
  • 5ème phase : basculement du poids sur les postérieurs
  • 6 ème phase : Le cheval est souvent couché

Les causes de la fourbure chez le cheval :

  • Une surcharge pondérale : soit due au surpoids de l’animal, soit à une boiterie poussant le cheval à basculer son poids sur le membre opposé
  • Une endotoxémie : libération de toxines d’origine bactérienne dans le sang. Cela peut faire suite à une pathologie grave ou à une alimentation inadaptée : colique, pneumonie, diarrhée, mise à l’herbe etc.

Nos préconisations:

Il est très important d’obtenir l’aide du maréchal ferrant, et du vétérinaire. Dans le cadre de traitements adaptés, les produits à l’Aloe vera peuvent atout non négligeable.

  • Pour aider à prévenir la réapparition de la fourbure chez le poney, vous devez lui administrer des doses de 60 à 125 ml par jour d’Aloe Vera.
  • Un contrôle stricte de la diète et un exercice régulier sont indispensables.
  • Si le poney a une crise aiguë, le vétérinaire et le maréchal ferrant doivent être appelés immédiatement et les doses quotidiennes à lui administrer doivent augmenter: 200 ml par jour d’Aloe Vera pure par voie orale.
    Cette quantité doit être maintenue jusqu’à ce que les symptômes s’améliorent. Ce n’est qu’une fois l’amélioration constatée qu’elle pourra être réduite à 125 ml par jour.
    Lorsque le poney aura vraiment récupéré, une dose de 60 ml par jour suffira.

L’Aloe Vera peut aider à contrôler cette pathologie dans 80 % des cas. Mais il ne doit être utilisé qu’en complément des traitements.

 

Autres conseils